L'invitation 

Direction artistique et graphisme de l’exposition « une invitation » de Mélanie Laurent pour le Pavillon des femmes, créé en collaboration avec Cartier pour l’exposition universelle de Dubaï 2020.Cette exposition immersive se divise en 3 espaces :

UNE FORÊT 

 

La première salle est dédiée à quatre femmes botanistes qui, chacune, ont découvert une plante. Le visiteur entre dans une salle enveloppée de composition de voilages organiques ou sont imprimées des photographies de la forêt primaire, capturées au Japon par Mélanie. Le visiteur entend l'Amazonie, et quand il s'approche des cartels expliquant qui sont ces femmes, il entend leur voix chuchoter. Au milieu, une sculpture en résine, une inclusion avec les fameuses plantes. Elle est divisée en quatre et dorée à la façon du kintsugi, l'art japonais de réparer les céramiques brisées avec de la poudre d'or, ce qui leur donne de la valeur et leur procure une renaissance. 

press to zoom
press to zoom
press to zoom

UN NUAGE DE VIE :

La deuxième salle ressemble à un cocon, comme si on était à l'intérieur du ventre de sa mère. Pour renforcer cette idée d'immersion nous sommes bercés par un bruit blanc et des lames de papier sont installées au plafond. On dirait un passage de nuages. Le spectateur n'a plus qu'à enfiler le casque de réalité virtuelle pour assister à un voyage ultracoloré, celui des 36 femmes rencontrées et filmées dans tous les pays. Elle sont représentées par des croquis, face aux visiteurs.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

MÈRE :

 

La troisième et dernière salle donne vie à une œuvre d'art audiovisuelle exclusive, réalisée avec l'artiste cee-roo, reflétant les voix des femmes du monde entier.

press to zoom
press to zoom
press to zoom